04 94 67 82 02 - 06 23 52 22 15
CONTACTEZ-NOUS

Les aides financières 2023

MaPrimeRenov et les aides financières pour la rénovation énergétique en 2023​

Pour cette année 2023, le gouvernement continue de mettre en place les aides financières concernant la rénovation énergétique des logements en dédiant des budgets spécifiques notamment grâce à MaPrimRenov. Le gouvernement souhaite rendre plus accessibles ces aides, REER ENERGIES vous présente l’ensemble des aides en vigueur.

Qu’est-ce que MaPrimeRenov ?

Auparavant appelé « L’ANAH Habiter Mieux Sérénité », cette aide financière a été renommé « MaPrimeRenov » et permet de réduire le coût des travaux de rénovation énergétique.

Qui a droit à MaPrimeRenov ?

Toutes les familles peuvent en bénéficier, et ce quel que soit le niveau de votre revenu, que vous soyez bailleurs, propriétaire ou copropriétaire. Le montant de cette aide dépend évidemment des ressources financières du foyer ainsi que du type de travaux.

Les Certificats d’Economies d’Energies (CEE)

La Prime CEE est un dispositif qui permet de financer une partie de vos travaux d’économie d’énergie. Elle vise à réduire de 50 % la consommation énergétique en France d’ici 2050. Cette prime est accessible à tous ! Elle concerne les travaux liés à l’amélioration de l’efficacité énergétique de l’habitat comme les énergies renouvelables, les systèmes de chauffage peu énergivore, l’isolation… Ces travaux doivent obligatoirement avoir été réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE), ce qui est le cas pour REER ENERGIES ! 

L’Eco prêt à taux 0%

Profitez de « l’éco-prêt à taux zéro » pour financer vos travaux de rénovation énergétique en complément de « MaPrimeRénov ». Cette aide est dans la limite de 30 000 € et ses démarches sont simplifiées. En effet, vous n’avez plus besoin de fournir les devis et les factures des travaux ainsi que l’attestation des sociétés les ayant effectués. Le demandeur doit seulement prouver qu’il bénéficie de « MaPrimeRenov ».

La TVA à 5.5%

La TVA réduite à 5,5% s’applique sur tout ce qui permet de réaliser une amélioration énergétique sur une maison de plus de 2 ans. Parmi ces améliorations, on trouve l’installation d’un système de chauffage comme notamment le remplacement d’une chaudière, par exemple.

Scroll to top